Sauveteur secouriste du travail

Durée :

12 heures minimum

Validation :

A l’issue de cette évaluation, un Certificat de Sauveteur Secouriste du Travail sera délivré au candidat qui a participé à l’ensemble de la formation et fait l’objet d’une évaluation favorable.

Recyclage et mise à niveau :

La validité du certificat SST est d’une durée de 2 ans. Pour que le certificat reste valide, le SST doit suivre une session de maintien et d’actualisation des compétences (MAC) tous les 24 mois (durée : 7 heures)

Règlementation :

L’employeur doit assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs par les compétences en matière de prévention attribuées au titulaire du certificat SST (Article L4121-1 et L4121-2)
Organisme de formation habilité INRS (01 041/2011/SST-1/0/12)

Objectifs :

Acquérir les connaissances en matière de secourisme pour protéger ou secourir toute personne au sein de l’entreprise. Être capable d’intervenir sur un lieu d’accident, de secourir la victime et préparer l’arrivée des secours. Le SST a aussi un rôle de prévention des accidents.

Méthode pédagogique :

La formation est essentiellement pratique, les explications du programme sont données pendant et à l’occasion de l’apprentissage des gestes.

Programme :

Selon le document de référence V5.01/2016.

1 – IDENTIFIER LE ROLE DU SST

-  Les accidents du travail dans l’établissement ou dans la profession.
-  Intérêt de la prévention des risques professionnels.
-  Le rôle du sauveteur secouriste du travail.
-  Connaître les principes de base de la prévention.

2 – PROTEGER

-  Reconnaître sans s’exposer lui-même, les risques persistants éventuels qui menacent la victime de l’accident et/ou son environnement.
-  Identifier les sources de risques réelles.
-  Repérer les personnes exposées.
-  Isoler le risque ou soustraire la victime au risque sans s’exposer lui-même.

3 – EXAMINER

-  Examiner la(les) victime(s) avant et pour la mise en œuvre de l’action choisie en vue du résultat à obtenir.
-  Reconnaître les signes de vie
-  Définir la meilleure action à mettre en œuvre
-  Définir l’ordre de priorité des résultats à atteindre

4 – FAIRE ALERTER OU ALERTER

-  Les différents éléments du message d’alerte
-  Qui alerter ?
-  Connaitre l’organisation des secours dans l’entreprise

5 – SECOURIR

-  La victime saigne abondamment
-  La victime s’étouffe
-  La victime se plaint de malaise
-  La victime se plaint de brûlures
-  La victime se plaint d’une douleur empêchant certains mouvements
-  La victime se plaint d’une plaie qui ne saigne pas abondamment
-  La victime ne répond pas mais elle respire
-  La victime ne répond pas et ne respire pas

6 – ROLE DU SST DANS L’ORGANISATION DE LA PREVENTION DE L’ENTREPRISE

7 – METTRE EN OEUVRE SES COMPETENCES EN MATIERE DE PROTECTION AU PROFIT D’ACTIONS DE PREVENTION

8 - INFORMER LES PERSONNES DESIGNEES DANS LE PLAND DE PREVENTION DE LA SITUATION DANGEREUSE REPEREE